navigation

Le monde des particules

Voici un atome qui est constitué de trois particules,neutrons,protons et électrons,qui sont eux même (sauf l’electron)constitués d’autre particules appelés quarks.
atome
On distinct quatre genres de particule : élémentaires,composites,exotiques et antiparticules.

Les particules élémentaires:

Les particules non constitués d’autres particules sont des particules élémentaire on distinct deux
classes de particules élémentaires : les fermions et les bosons.
Les fermions sont les briques de la matière pas seulement la matière ordinaire mais aussi la matière noire.
Il y a deux genres de fermions les leptons et les quarks.
Il y a 6 leptons :l’electron,le tau,le muon,le neutrino Electronique,le neutrino muonique et le neutrino tauique.
Il y a 6 quark :le quark up,le quark down,le quark charm,le quark strange,le quark top et le quark bottom.
Les bosons sont des vecteurs de force fondamental il y en a 12 :les 8 gluons,le photon,le boson w+,w-et z0 il ya des bosons encore théorique comme le graviton,le boson x…
Les bosons n’ont ni de masse ni de charge électrique sauf les trois bosons faibles on une masse(w+,w- et z0)
particules élémantaires

Les quatre forces fondamentales:

Quatre interactions élémentaires sont responsables de tous les phénomènes physiques observés dans l’univers, chacune se manifestant par une force dite force fondamentale. Ce sont l’interaction nucléaire forte, l’interaction électromagnétique, l’interaction nucléaire faible et la gravitation.
En physique classique, les lois de la gravitation et de l’électromagnétisme étaient considérées comme axiomes. Cependant en théorie quantique des champs, ces forces sont décrites par l’échange de bosons virtuels : le modèle standard décrit les interactions fortes, faibles et électromagnétiques, mais une théorie quantique des champs n’a pas encore pu être élaborée pour la gravitation.
Les puissances de ces forces fondamentales sont normalement très différentes (voir plus bas), mais si l’énergie cinétique des particules augmente, les puissances se rapprochent. On pense que les quatre forces avaient la même puissance aux énergies extrêmement élevées qui étaient en jeu juste après le Big Bang.

Les particules composites:

Il y aurait donc 48 particules, constituants peut-être élémentaires de notre monde, et 12 particules qui, véhiculant les forces en jeu, leur serviraient de ciment, sans compter la force gravitationnelle. Le premier assemblage dans le jeu de mécano de la matière est la constitution de particules composites, à une échelle qui se situe entre 10-17et 10-15 mètre. Ces particules composites sont essentiellement faites avec des quarks. On en distingue deux sortes :

- celles qui sont faites par deux quarks (ou une combinaison de groupes de deux quarks). On les appelle des mésons.

- Celles qui sont faites par trois quarks que l’on appelle des baryons.

Ces constructions sont presque toutes instables, c’est-à-dire qu’elles se transforment très rapidement en d’autres constituants. Une exception notable est celle d’un baryon qui s’appelle le proton.

Les particules exotiques:

Les particules éxotiques sont des particules très étranges comme l’instanton gravitationelle ou les mauviettes qui sont l’un des principaux constituants de la matière noire.

Les antiparticules :

À chaque type de particule correspond un type d’antiparticule. Ainsi, à l’électron est associé le positron, et aux quarks, les antiquarks. La première antiparticule observée, un antiélectron (positron) produit par les collisions des rayons cosmiques dans l’atmosphère, fut découverte en 1933 par Carl David Anderson. Actuellement (octobre 2007), nous ne connaissons pas d’atome d’antimatière à l’état naturel.
En physique atomique, il est apparu au début du xxe siècle que la description du comportement des particules passe par une équation qui ne fixe que le carré de certaines grandeurs. Cette équation a donc deux solutions : la solution « ordinaire », correspondant au comportement des particules connues, et une solution correspondant à des particules « théoriques », généralement non observées.
Paul Dirac a prédit que ces particules ont une existence réelle, observable dans les conditions extrêmes. Des expériences ont confirmé cette prédiction.
Une particule possède une charge électrique, un spin ou moment cinétique et d’autres nombres quantiques (notamment les nombres leptoniques et baryoniques). L’antiparticule correspondante a des nombres quantiques (charge, nombre leptonique et baryonique, saveur, isospin,…) opposés mais la même masse et le même spin.

Les proprietés des particules:

les particules ont plusieurs propriétés comme la charge,le spin,la masse,la durée de vie…

Autre particules:

Outre que les particules il existe aussi des quasi particules comme le trou ou trou d’éléctron qui se trouve être une absence d’électrons.
Voici une liste de quasi particules:

Bipolaron : Paire liée de deux polarons
Chargeon : Intervient dans les situations de séparation spin-charge
Exciton: États liés d’un électron libre et d’un trou
Fluxon: Quantum de flux électromagnétique
Magnon: Excitations cohérentes des spins d’électrons dans un matériau
Phonon: Modes vibratoires à l’intérieur d’une structure cristalline
Plasmon: Excitations cohérentes d’un plasma
Polaron: Quasi-particule composée d’un électron localisé couplé avec un champ de polarisation
Polariton: Mélanges de photons et d’autres quasi-particules
Roton: Un état d’excitation élémentaire dans l’hélium 4 superfluide
Soliton: Onde solitaire qui se propage sans se déformer dans un milieu non-linéaire et dispersif:
Spinon: Intervient dans les situations de séparation spin-charge
Trou d’électron (trou): Absence d’un électron dans la bande de valence

Il existe aussi d’autres classes de particule mais il ne sont pas classées car il restent des théories comme les tachyons qui sont des particules supposés aller plus vite que la lumière ,et aussi les superpartenaire qui sont en physique des particules, des particules virtuelles appariées par la supersymétrie.

La théorie des cordes:

La théorie des cordes est l’une des voies envisagées pour régler une des questions majeures de la physique théorique : fournir une description de la gravité quantique c’est-à-dire l’unification de la mécanique quantique (inévitable pour décrire la physique aux petites échelles) et de la théorie de la relativité générale (nécessaire pour décrire la gravitation de manière relativiste).
La principale particularité de la théorie des cordes est que son ambition ne s’arrête pas à cette réconciliation, mais qu’elle prétend réussir à unifier les quatre interactions élémentaires connues, on parle de théorie du tout.
La théorie des cordes a obtenu des premiers résultats partiels prometteurs. Dans le cadre de la thermodynamique des trous noirs elle permet de reproduire la formule de Bekenstein et Hawking pour l’entropie des trous noirs. Elle possède également une richesse mathématique notable : en particulier, elle a permis de découvrir la symétrie miroir en géométrie.

Merci de commenter pour cet article.

Commentaires»

  1. slt man ton blog ma vraiment plus
    parce que moi j’aime les science et la math c’est pour quoi j’ai decider d’etre un astrome pour l’instant je suis en classe de 3eme je fait le brevet cette anneé

    merci a plus

  2. alae s ziad khoubbane s un exelent site!!!

  3. waw wa3r le site dialk felicitation il est vraiment très riche

  4. sa fais vraiment un bout de temps. je voulais savoir si je peut alle m’inscrire au maroc cette annee

  5. essayon de parler en envoyan des messages sur msn

Laisser un commentaire

infomonde |
sebougreau |
Renaissance et Unification |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collège Adberrahim Bouabid ...
| Biblio-Titanic
| DogPeople